Au service des Lunellois !

Les arroseurs arrosés : « Lunelois » ou « Pescaluniens » ? Ca vaut bien un grand « RRR » de Julia Plane…

2 Commentaires

SAM_1006Communiqué de presse de Julia Plane, tête de liste du Front National pour les élections municipales de 2014 à Lunel

Dimanche, Midi-Libre faisait état d’une faute de frappe concernant un tract de Julia Plane. Errare humanum est…

Sed perseverare diabolicum ! En effet, nos concitoyens doivent savoir que Julia Plane a refusé de refaire tirer les documents par souci d’économie eut égard aux frais de campagne supportés par le contribuable lunellois, lui-même.

Non seulement, les deux critiques de la langue française ont essayé d’exploiter une « coquille », mais en plus ces deux apostats, « sans le savoir » comme aurait pu le dire Maître Jourdain, sont les premiers fournisseurs, non pas d’erreurs, mais de fautes de Français.

Ainsi, il y a trois semaines, Serge Poitou, devant le « 114 », avenue Gabriel Peri, a déclaré sa flamme aux « Pescaluniens ». Convenons en, c’était « Temps X » à l’horizon « Objectif lune », chez Tintin et Milou. Bref, un sacré programme à mettre sur orbite sans aucun doute pour les Martiens !

Quant à Midi-Libre dont nous ne comptons plus les fautes a dans son article sur « Les cours de math pas chers de la Peep de Lunel » (et pourquoi pas des cours de français), Midi-Libre appellent les habitants de notre commune les « Lunelois » avec un seul L. Chapeau, l’artiste ! En revanche, nous aurons la confraternité de reconnaître qu’une faute frappe n’a rien en commun avec une faute de langage !

A ces donneurs de leçons, Julia Plane préfère la construction d’un projet fait en concertation avec l’ensemble des Pescalunes. Julia Plane se prépare à diriger notre ville avec toutes les bonnes volontés et les forces de la ville. Forte aujourd’hui d’un conseil de plus 150 personnes, elle déposera sa liste dès l’ouverture en préfecture. Mais c’est vrai, pour construire en lieu et place de détruire, il faut de la bonne volonté…

Le 23 mars 2014, les Pescalunes diront un grand « RRR » au système politique à la façon d’un Alain Chabat et le 30 mars, les Lunellois reprendront leur ville et sa clef.

Après de nombreuses onomatopées victorieuses, l’ensemble des jeunes camarguais retrouveront leurs pénates, leur coutume et leur ville. C’est dans un grand « RRR » de joie que nous pouvons dire qu’avec vous, avec nous, « Lunel fait Front » !

Auteur : Avec Julia Plane, Lunel fait front 2014

Candidate et tête de liste Front National (FN) et Rassemblement Bleu Marine (RBM) pour les prochaines élections municipales en 2014 à Lunel.

2 réflexions sur “Les arroseurs arrosés : « Lunelois » ou « Pescaluniens » ? Ca vaut bien un grand « RRR » de Julia Plane…

  1. Chère Julia laisser pas ces aigries vous decontenancer je suis de tout coeur avec vous dans vôtre but de conquérir la mairie de Lunel courage et foncer

  2. L’organisation d’une telle élection doit se faire avec le plus d’attention sur la suivie des règles et protocoles afin que le résultat d’après soit reconnu