Au service des Lunellois !

Elections Européennes : le FN fait fort en Lunellois

1ERPartideFranceArticle de CAROLINE FROELIG, Midi-Libre édition Lunel

FN « En tête partout »

Julia Plane, élue FN à Lunel et au Pays de Lunel : « On arrive en tête partout. On est dans une dynamique, où le FN s’est bien implanté sur le territoire. Les Français ont bien compris que 80 % des lois ne se votent pas à l’assemblée nationale mais à Bruxelles. Il faut un blocage de ce centre de décision car ce ne peuvent pas être des technocrates qui décident de l’avenir de pêcheurs, d’agriculteur, viticulteurs ».


Les scores de la liste Aliot vont bien au-delà de son score héraultais de 29,92 %.
Un score national au-delà des 25 % pour le FN. Un score départemental à 29,92 %. Et en Lunellois ? Bien plus encore… La liste conduite par Louis Aliot a en effet atteint des scores très élevés, dimanche, surtout en Pays de Lunel. C’est à Saint-Nazaire-de-Pézan que le FN – en tête partout – fait son plus haut score : 40 %. Suivi de près par Saint-Just (39,54 %), Marsillargues (38,64 %) et Lunel (37,88 %). La quasi-totalité du Pays de Lunel a voté FN à plus de 29 %. Ne font exception que Garrigues (21,98 %) et Saint-Christol (23,99 %).
Qu’en dit Claude Arnaud, le maire divers droite de Lunel et nouveau président du Pays de Lunel ? « Ces résultats montrent une grande désespérance et une grande attente des Français ».

Grande satisfaction de Julia Plane
Julia Plane, élu FN à Lunel et au Pays de Lunel analyse pour sa part le signe d’une « dynamique », une « adhésion » et bien des promesses pour l’avenir : « C’est un KO technique pour le PS. Ils mettront longtemps à se reconstruire, sur Lunel. Pour l’UMP, les chiffres parlent d’eux-mêmes Louis Aliot fait deux fois leur score. Nous avons transformé le chiffre des municipales. Le FN est toujours le premier parti de Lunel. On confirme une implantation, une adhésion. Aux dernières cantonales, le score était déjà historique. Je pense que le prochain conseiller départemental sera FN ».
Les chiffres montrent effectivement une progression très forte du parti. En 2009, le FN passait à peine les 10 % sur le Pays de Lunel. À Lunel, 584 voix s’étaient portées sur lui, contre 2 451 en 2014. Mais le contexte, national et local, n’est plus du tout le même…
Ce qui n’a pas vraiment bougé, par contre, c’est l’abstention. 37,21 % de participation en 2009 sur le Pays de Lunel. En 2014, à nouveau, c’est un peu plus d’un électeur sur trois qui s’est déplacé. Autant dire qu’il est clair que l’Europe n’intéresse pas les deux tiers des Lunellois, et cela depuis longtemps, au-delà de tout mécontentement exprimé. La portée du fort score du FN doit donc être relativisée.
Reste, au-delà du Pays de Lunel, qu’il faut aller jusqu’à La Grande-Motte pour trouver une commune qui n’a pas mis le FN en tête, l’UMP Alliot-Marie le dépassant de très peu… L’UMP que l’on retrouve quasiment partout en seconde position de ce scrutin. Sauf dans cinq cas : le PS arrive second à Saussines et Vérargues ; Europe écologie les Verts (EELV) à Restinclières, Sussargues et Galargues. Presque anecdotique dans un scrutin que tous, en Lunellois, à part le FN, auront sans doute envie de vite oublier. Les deux tiers d’entre eux l’ont déjà fait en n’allant pas voter.

Auteur : Avec Julia Plane, Lunel fait front 2014

Candidate et tête de liste Front National (FN) et Rassemblement Bleu Marine (RBM) pour les prochaines élections municipales en 2014 à Lunel.

Les commentaires sont fermés.