Au service des Lunellois !

Pays de Lunel : à lui seul, le Front National fait jeu égal avec l’UMPS !

LogoPaysdeLunelCommuniqué de presse de Nicole Mina et de Guillaume Vouzellaud

Nicole Mina et Guillaume Vouzellaud remercient chaleureusement l’ensemble des électrices et électeurs qui leur ont témoigné leur confiance. Avec 8567 suffrages, le Front National réalise un score historique sur le canton de Lunel pour ces départementales et pérennise son implantation locale.

Le Front National incarne désormais une véritable espérance et un vote d’adhésion pour la moitié de l’électorat lunellois. Au second tour près de 2000 électeurs supplémentaires ont ainsi choisi le camp des patriotes. En six ans, sur le canton de Lunel, ce ne sont pas moins de 5100 nouveaux électeurs qui ont rejoint les convictions du mouvement national. Ainsi, sur Lunel, le Front National a progressé en voix de 25% depuis mars 2014. Mieux encore, sur Marsillargues, le mouvement de Marine Le Pen multiplie par trois le nombre de voix en un an.

Malgré un score très important de 41% au premier tour, le faible écart de voix (112) avec le Parti socialiste sur l’ensemble du Pays de Lunel s’explique par trois phénomènes concomitants :

  • Une instrumentalisation militante de certains médias en faveur des candidats socialistes tout au long de la campagne électorale ;
  • La forte mobilisation au second tour par le Parti Socialiste d’une clientèle communautaire notamment dans les bureaux de Lunel. Que leur a promis le PS ?
  • Le choix politicien de Claude Arnaud de faire voter « Barral », comme s’en vantaient dimanche soir ses adjoints, est une responsabilité écrasante pour l’avenir des habitants du canton et de la commune. Ce « deal » de l’UMPS s’est fait contre les intérêts des contribuables et des forces vives du pays de Lunel.

De plus, en raison de très nombreuses irrégularités constatées lors du scrutin de dimanche, Nicole Mina et Guillaume Vouzellaud étudient d’ores et déjà la possibilité de déposer un recours au TA sur des faits probants.

Dimanche 29 mars 2015, l’UMPS a joué son va-tout. Ce succès ressemble fort à une victoire à la Pyrrhus pour l’UMPS. Dès demain, les sept conseillers municipaux et les militants du Front National ancrés sur le Pays de Lunel et forts de 8567 soutiens reprendront leur bâton de pèlerin pour défendre la France et les Français d’abord dans la perspective des régionales de la fin de l’année. Grâce à cet enracinement solide et durable, de nouvelles flammes « Bleu-Blanc-Rouge » naîtront encore de 2015 à 2020, ici et là sur le canton, à Saint-Just, Saint-Nazaire, Lunel-Viel…

Parce que l’avenir, dans le Pays de Lunel comme partout ailleurs en France, c’est le Front National.

Auteur : Avec Julia Plane, Lunel fait front 2014

Candidate et tête de liste Front National (FN) et Rassemblement Bleu Marine (RBM) pour les prochaines élections municipales en 2014 à Lunel.

Les commentaires sont fermés.