Au service des Lunellois !

Pour la défense de nos traditions !

Intervention de Guillaume Vouzellaud, Conseiller municipal de Lunel, au sujet de la convention avec la LPO lors du Conseil municipal du 27 mars 2019

Monsieur le Maire,

Que la ville de Lunel, en partenariat avec l’Office de tourisme, développe l’aspect pédagogique de l’arboretum nous semble être une très bonne chose. Que la ville de Lunel veuille mettre en valeur notre patrimoine naturel, rien de plus louable.

Pourtant, je ne comprends pas cette délibération. Je ne comprends que la municipalité cède à la demande de la LPO de faire de l’arboretum son refuge. En effet, dans une ville qui s’honore de défendre les traditions – notamment les traditions taurines – je ne comprends pas cette convention avec la LPO.

En effet, la LPO est par principe – par idéologie devrais-je plutôt dire – opposée à toutes les traditions : à la chasse bien sûr, qu’elle soit traditionnelle comme la tendelle, à la billebaude également – en Camargue ou en garrigue – mais aussi à nos traditions tauromachiques, comme la corrida, puisque son président Allain Bougrain Dubourg est signataire du manifeste abolitionniste du CRAC (COMITE RADICALEMENT ANTI CORRIDA).

La LPO passe son temps à faire la guerre aux traditions : pétitions, articles de presse, recours contentieux, campagnes de dénigrement, diffamations à répétition… Dernièrement, le président de la LPO de l’Hérault avec qui vous allez signer cette convention s’est illustré dans un article du journal le Monde, paru le 31 août 2018, en niant le fait même que les chasseurs sont les premiers écologistes de France. Pourtant c’est un fait : la nature, c’est la culture des chasseurs.

Oui, il y a 1 million 200 000 chasseurs (chiffre bien supérieur aux 45 000 adhérents revendiqués par la LPO) qui participent bénévolement à la sauvegarde de la biodiversité de nos campagnes :

  • Régulation des espèces et notamment des nuisibles comme les becs droits,
  • Entretien des haies et des bords de chemin,
  • Remise en état de zones humides,
  • Protection des cultures (par agrainage et prélèvements),
  • Apport d’eau l’été en garrigue, apport d’eau et d’aliments par grand froid,
  • Comptage des populations, et j’en passe…

Au niveau national, ce bénévolat des Chasseurs représente « trente mille équivalents temps plein ».

La différence entre la LPO et les Chasseurs, c’est qu’à la LPO il y a des croyants de la biodiversité alors que les chasseurs, eux, sont des pratiquants de cette biodiversité.

C’est la raison pour laquelle « je crains les cadeaux que me font les Grecs. »

Que va nous offrir la LPO pour 75€ ? Essentiellement de la communication et des contraintes avec la signature de l’engagement :

  • 1 panneau Refuges LPO, 1 poster des 4 saisons d’un Refuge, 1 dossier (activités),
  • 3 guides : identification d’oiseaux, territoire sans chasse (décidément c’est récurrent et obsessionnel chez eux), aménagements naturels,
  • 1 nichoir à mésange bleue.

Pour la même somme d’argent, soit 75€ Monsieur le Maire, vous pouvez avoir 5 à 10 nichoirs: des nichoirs boîtes aux lettres avec une ouverture de 28 millimètres pour les mésanges bleues mais aussi des nichoirs boîtes aux lettres avec une ouverture de 33 cm pour les mésanges charbonnières et enfin, plus simplement, des nichoirs à balcons qui profiteront à d’autres petits passereaux.

Pour les outils pédagogiques, il suffit aux personnes chargées de cette mission d’une bonne liaison Internet pour trouver leur bonheur sur la toile.

Vous comprenez, Monsieur le Maire, les personnes qui doivent assurer ces missions doivent aussi s’investir, se forger leurs outils de transmission et non utiliser du matériel de propagande tout « prêt à penser ». Pour faire simple, ils doivent apprendre à pêcher pour être capable de transmettre ce savoir et non acheter du poisson pour le donner.

C’est la raison pour laquelle, puisque nous sommes en accord sur les objectifs de la délibération mais en opposition sur le bénéficiaire de la convention, nous nous abstiendrons.

Auteur : Avec Julia Plane, Lunel fait front 2014

Candidate et tête de liste Front National (FN) et Rassemblement Bleu Marine (RBM) pour les prochaines élections municipales en 2014 à Lunel.

Les commentaires sont fermés.