Au service des Lunellois !


Un festival d’inorganisations et de déceptions !

Communiqué de presse de Julia Plane, Conseillère municipale de Lunel et Conseillère régionale d’Occitanie

Ce samedi 3 août 2019, le concert d’Aya Nakamura est venu clore la saison du « festival de Lunel ». À la lecture des commentaires accablants et quasi unanimes laissés sur les réseaux sociaux après ce dernier, on ne peut que constater l’échec patent de cette première saison : un vrai festival de médiocrité, d’inorganisation et parfois même… de propagande politicienne.

Artistes donnant des leçons de morale ou des consignes politiques à 3 jours du scrutin des élections européennes, chanteurs faisant preuve de vulgarité ou n’ayant aucun scrupule à faire payer des sommes indécentes pour 45 minutes de concerts… Rien n’aura été épargné aux Lunellois durant ce festival qui démontre une fois de plus l’incurie de l’exécutif municipal !

Car si la société prestataire Onze Productions a sa part de responsabilité dans ce fiasco, il est cependant utile de rappeler que tout a été fait avec la bénédiction du maire et sa majorité :
• Claude Arnaud et l’ensemble de sa majorité municipale ont approuvé sans l’avis du Conseil municipal le cahier des charges imposé au prestataire ;
• Claude Arnaud et l’ensemble de sa majorité municipale ont approuvé en Conseil municipal le choix de la société Onze production comme prestataire pour les spectacles, contre l’avis des 5 élus de « Lunel fait Front » qui ont pointé du doigt son inexpérience ;
• Claude Arnaud et l’ensemble de sa majorité municipale ont validé sans l’avis du Conseil municipal la programmation et tarification de la société Onze Production.

Résultat : sur douze concerts programmés à l’origine dans les arènes de Lunel, quatre ont été annulés faute de public et un autre déplacé à la salle Brassens. Quant aux sept restants, ils n’ont jamais réussi à remplir des arènes auxquelles le maire a pourtant jugé nécessaire d’ajouter 1 000 places supplémentaires – en plus de 3 000 existantes – afin d’y organiser plus de concerts…

La quantité a donc prévalu sur la qualité et la médiocrité sur la valeur artistique. L’issue de tels choix, dictés par l’orgueil d’un homme dépassé et le suivisme d’une équipe aveuglée, était prévisible. Nous en payons aujourd’hui tous le prix en termes d’image, avec une réputation à rétablir, encore.

Avec des arènes à plus de 13 millions d’euros dont le budget de fonctionnement dépasse le demi-million d’euros par an, le contribuable Lunellois mérite pourtant d’y bénéficier du plus haut degré d’exigence et de qualité dans la programmation. C’est ce que réclament les élus de l’opposition RN aujourd’hui, et ce qu’ils mettront en œuvre dans la majorité de demain.

A l’an que ven !

IMG-1073


Valeurs Actuelles : « Lunel aux mains de l’Etat Islamique »

Revue de presse : Article de Valeurs Actuelles du 5 novembre. Merci de cliquer sur les images pour les lire dans de bonnes conditions.

EI1 EI2


Élection à Lunel : un recours vient d’être déposé par les candidats frontistes !

LogoPaysdeLunelCommuniqué de presse de Nicole Mina et de Guillaume Vouzellaud

En raison de nombreuses irrégularités constatées pendant l’entre deux tours et lors du scrutin du dimanche 29 mars, Nicole Mina et Guillaume Vouzellaud ont déposé ce vendredi, par l’intermédiaire de leur conseil, un recours en annulation auprès du tribunal administratif de Montpellier.
Parmi les principaux griefs, deux sont prépondérants.
– Guillaume Vouzellaud tient à rappeler que malgré le tweet de réponse de Midi Libre Lunel du 27 mars concernant son démenti, à aucun moment « les maires des petites communes » du canton de Lunel n’ont été insultés par le candidat frontiste contrairement aux affirmations du journal en date du 25 mars 2015. L’ensemble du discours de Guillaume Vouzellaud prononcé salle Castel le mardi 24 mars a été enregistré par un spectateur, qui s’est manifesté cette semaine. Cet élément contextuel ne pourra être balayé d’un revers de manche puisque dans de nombreuses petites communes, ce fut un élément déterminant de campagne.
– « The last but not the least », il ressort enfin de la lecture des listes d’émargement de l’élection que 143 signatures d’électeurs sont différentes entre le premier et le second tour.


Guillaume Vouzellaud prend la défense de Claude Arnaud et dénonce des comportements de voyous de part de certains maires !

97585_t6Contrairement aux affirmations de Midi-Libre, lors du meeting des candidats du Front National à Lunel, Guillaume Vouzellaud n’a pas traité de voyous tous les maires des petites communes du canton. En effet, un mot, sorti de son contexte, a été exploité politiquement par une journaliste militante.

Dans la réalité, lors de son discours à la salle Castel, Guillaume Vouzellaud a pris la défense de Monsieur le Maire Claude Arnaud qui venait la veille d’être hué et maltraité par certains maires de petites communes pendant une réunion de bureau de la Communauté de Commune qui se tenait à Marsillargues. Ces maires qui selon l’expression de Guillaume Vouzellaud ont eu « un comportement de voyous » se reconnaîtront d’eux mêmes. Ils ont essayé d’intimider, par la violence de leur propos et de leur comportement, Claude Arnaud. Ces intimidations sont une violence faite à la démocratie et au peuple. Ces comportements sont bien évidemment indignes d’élus de la République mais ne peuvent en aucun cas être reprochés à l’ensemble des maires du canton.

Voilà la réalité des faits qu’il convenait de rétablir avant le scrutin de dimanche.


Pays de Lunel 2015 : « Le Front National, c’est l’avenir »

TSTRECTO

TSTVERSO


Canton de Lunel : Le FN en tête avec 41 % – MERCI !

GV_NM_SiteDéclaration de Nicole Mina et de Guillaume Vouzellaud

Madame, Monsieur,
Cher(e) compatriote,

Un immense merci aux 6708 électrices et électeurs qui nous ont accordé leur suffrage lors de ce premier tour. Le score de 41,1 % que nous avons atteint (5 points de plus qu’aux européennes) représente un résultat historique pour notre mouvement dans le canton de Lunel et une grande chance d’en finir avec l’immobilisme, le fiscalisme, le clientélisme et le communautarisme.

Il démontre de toute évidence la très grande volonté de changement des habitants de notre canton, volonté de rompre avec la gestion politicienne qui a prévalu pendant 30 trop longues années.

Le 29 mars, deux choix s’offrent à vous, deux politiques différentes :

Avec le PS, vous aurez plus d’immigration et de préférence étrangère pour les aides sociales et plus d’austérité, d’impôts et de taxes.

Si vous souhaitez que le bon sens et l’intérêt général triomphent, vous choisirez les candidats du peuple que nous incarnons :
– Baisse des impôts locaux et la fin du gaspillage de l’argent public ;
– Priorité aux Français pour les aides sociales et lutte contre la fraude ;
– Mise en valeur des atouts économiques de la Petite Camargue ;
– Défense de nos valeurs et de nos traditions dans notre canton.

Ce premier tour a été une étape majeure pour la victoire de nos convictions. Chacun de vous peut participer à la dynamique qui s’est créée. Unis, les Français du Pays de Lunel vont gagner.

Le second tour doit confirmer votre détermination à tourner la page d’une époque révolue et nous permettre de travailler, dans la concorde, à un avenir meilleur pour le Pays de Lunel.

Nous comptons sur vous pour un vote franc et massif le 29 mars.

Ensemble, libérons les énergies, libérons le Pays de Lunel !