Au service des Lunellois !


Avec votre argent !

Tribune politique de Lunel Fait Front à paraître dans le «Lunel Infos» d’octobre 2015

Le débat sur les migrants qui agite toute l’Europe aura-t-il lieu dans le Lunellois ?
Les maires de St-Christol et de Lunel-Viel ont déjà fait le choix idéologique d’accueillir des migrants alors que 90% d’entre eux le sont pour motifs économiques utilisant le droit d’asile comme une nouvelle filière d’immigration clandestine. Qu’en pense la population du Lunellois en quête d’hébergement d’urgence ou de logement social ? A première vue, ces maires s’en fichent.

Dans ces conditions, il est à craindre que lors des Conseils de notre ville et du Pays de Lunel prévus fin septembre, cette question soit à l’ordre du jour.

Or, avec plus de 20% de chômeurs (10% en France), avec un taux de pauvreté à plus de 25% (14% au plan national), Lunel est une ville sinistrée.
Point n’est besoin d’ajouter de la misère à la misère existante.


Accord PRG-PS : Alary marginalisé et le Languedoc-Roussillon vassalisé !

Communiqué de presse Louis Aliot, Député français au Parlement européen, Tête de liste « Bleu Marine » pour la Région LR-MP

Comme France Jamet, présidente du groupe FN, le laissait entendre le 23 juillet 2015 lors de la séance plénière du Conseil régional, Damien Alary, président de la Région Languedoc-Roussillon, vient de perdre la seconde place du binôme avec la Toulousaine Delga tout juste après avoir perdu la bataille de la capitale régionale.

L’accord électoral entre les radicaux de gauche et les socialistes s’est fait une nouvelle fois sur le dos des Languedociens et des Roussillonnais. Il prévoit que la seconde place de la future région (première vice-présidence) ne soit plus réservée à Damien Alary, issu du Languedoc-Roussillon, mais à la ministre Sylvia Pinel, provenant comme la tête de liste de Midi-Pyrénées.

Outre le fait que se distribuer les places avant les élections est choquant aux yeux d’un électorat qui trime pour survivre, pour Louis Aliot, député français au Parlement européen et tête de liste « Bleu Marine » pour la Région, cette entente PS-PRG est déshonorante puisqu’elle programme, en réalité, la vassalisation du Languedoc-Roussillon.


L’effet boomerang de la fusion !

Vignette_TwitterIntervention de Guillaume Vouzellaud, Conseiller municipal de Lunel, à propos de la motion présenté en Conseil municipal de Lunel et intitulée « pour une répartition équitable des pouvoirs entre Montpellier et Toulouse dans la future grande région réunissant le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées »

Comme beaucoup de vœux, il est à craindre que celui-là reste aussi lettre morte, malgré notre soutien, puisque le Gouvernement comme le Parlement n’écoute ni le peuple (nous l’avons vu en 2005) ni les collectivités. Le défunt président Bourquin et les autres présidents de groupe de l’assemblée régionale s’en sont, d’ailleurs, rendus compte lorsqu’ils ont été reçus, l’an passé, à l’Assemblée nationale par le rapporteur Da Silva. Ce n’était ni plus ni moins qu’un ultimatum. La consultation avec la Région a été vite réglée, à coup d’ukase.

Mais pour être bien sûr que le peuple ne vote pas mal, les parlementaires lui ont également retiré ce droit. Lire la suite


2 Commentaires

Rappel / Mardi 24 mars 2015 à 19h00 : Meeting avec Louis Aliot à la Salle Castel à Lunel

MeetingAliot

Grand meeting avec Louis Aliot, Député Français du grand Sud-Ouest au Parlement européen, Mardi 24 mars 2015 à 19h00, Salle Castel, rue Max Dormoy à Lunel.

La réunion sera suivie d’un vin d’honneur.

Prévenez vos collègues et amis et venez nombreux à ce grand rendez-vous des départementales 2015 dans l’Hérault.


Mardi 24 mars 2015 à 19h00 : Meeting avec Louis Aliot à la Salle Castel à Lunel

AliotGrand meeting
avec Louis Aliot,

Député Français du grand Sud-Ouest
au Parlement européen,

Mardi 24 mars 2015 à 19h00
Salle Castel, rue Max Dormoy à Lunel.

La réunion sera suivie d’un vin d’honneur.

Prévenez vos collègues et amis et venez nombreux à ce grand rendez-vous des départementales 2015 dans l’Hérault.


22 mars 2015 à 19h00 à Lunel : soirée électorale à la permanence du Front National

PlaqueLes sympathisants et militants du Front National se donnent d’ores et déjà rendez-vous le 22 mars 2015 à partir de 19h00 à la permanence de campagne de Nicole Mina et de Guillaume Vouzellaud, 4 place de la République à Lunel pour attendre ensemble les résultats du premier tour des départementales 2015.

C’est autour d’un buffet que les électrices et électeurs de l’Espérance Bleu Marine pourront échanger sur cette journée riche en enseignement.

A 21h00, Guillaume Vouzellaud est attendu sur le plateau de France 3 Languedoc-Roussillon pour la soirée électorale.

Dans cette attente, toute l’équipe de campagne vous souhaite un bon vote patriotique dimanche, un vote porteur d’avenir pour le Pays de Lunel.


France Info : « le FN en embuscade à Lunel »

LogoPaysdeLunelBien que France Info n’est pas trouvé la porte de notre permanence au 4, place de la République à Lunel, il semble que l’Espérence Bleu Marine incarnée dans notre canton par Nicole Mina et Guillaume Vouzellaud ne leur ait tout de même pas échappé. La radio nationale constate sur place une réelle adhésion de la part de nos compatriotes à nos idées et à notre projet. Sincèrement, vous en doutiez ?

Reportage de France Info

Forte croissance démographique, taux de chômage important… et recrutement de djihadistes, Lunel, dans l’Hérault, fait pâle figure. Et le Front national pourrait tirer son épingle du jeu.

Dans l’Hérault, fief socialiste depuis la Seconde Guerre mondiale, le Front national rêve de faire son entrée au Conseil départemental. Le parti de Marine Le Pen serait bien placé dans les cantons de l’ouest, autour de Béziers, et à la frontière du Gard, le secteur de Lunel. Dans le centre-ville de Lunel, les seuls commerces ouverts cet après-midi là sont des restaurants kebab, et des épiceries halal – pas de quoi donner envie de flâner dans les vieilles rues.

Forte croissance démographique, taux de chômage important, le paysage n’est pas très gai. Et si l’on ajoute à cela cette filière de recrutement de djihadistes, qui s’est récemment retrouvée à la Une de l’actualité… on comprend assez vite que le Front national fasse son miel de la situation.

http://www.franceinfo.fr/player/export-reecouter?content=1437309