Au service des Lunellois !


Euro de football : la réaction de Julia Plane

eurofootreaction


Marsillargues : les panneaux d’affichage libres ont disparus !

affichage_libre003_940x198Cette semaine, les panneaux d’expression libre ont disparu du paysage de Marsillargues.

Comme leur nom l’indique, ces panneaux étaient un symbole de la liberté d’expression dont nos élus et journalistes nous rebattent les oreilles sur tous les médias, ainsi que de l’esprit républicain, la démocratie et autres principes.

Deux hypothèses en l’occurrence : ou ces panneaux avaient besoin d’être restaurés, ou bien les flammes bleu-blanc-rouge FN provoquaient une allergie après les résultats du 1° tour des Elections Départementales.

Il est vrai que les chiffres : Mina-Vouzellaud 42,34%, Barral-Vigon 31,22% (donc un écart supérieur à la moyenne du canton) a de quoi donner des boutons à certains.

En cas de 2° hypothèse avérée, cela prouve une fois de plus que la démocratie, au plus on en parle, au moins on la pratique. Elle devient plutôt la démocrassouille.

Chacun se fera sa propre opinion…


Le match sur Tweeter : Barral écrasé par Vouzellaud à 100 contre 1 !

Au vu des derniers résultats électoraux, on savait le Front National populaire sur le canton de Lunel. Le candidat du Premier parti de France écrase également son homologue du PS sur Tweeter. En effet, Guillaume Vouzellaud compte 1310 « abonnés » alors que Barral n’en compte de 14 !

Visiblement, Barral n’a plus la cote et sa campagne n’intéresse personne. Euh pardon, 14 personnes… C’est précisément, le nombre de ses soutiens parus dans son journal de campagne. Toute l’aristocratie du PS s’est rangée derrière sa candidature mais seulement les aristos ! Le peuple, quant à lui, est derrière le binôme Mina – Vouzellaud.

VZDBarral


Plan des panneaux sur Lunel : quel moustique a piqué Barral ?

Ce jeudi 5 mars à 8h15, en commission de propagande, Claude Barral, candidat aux départementales pour le PS sur le canton de Lunel, a demandé le plan des emplacements des panneaux électoraux pour la commune de Lunel !

Le Président de la Commission comme le Secrétaire ont été très surpris par la question de l’ancien maire de Lunel ! Ils ont convenu de lui fournir l’arrêté municipal portant l’adresse desdits panneaux. Or, cette même liste est disponible en préfecture sur simple demande…

Rapportant les propos tenus par Claude Barral en commission de propagande à sa collègue Nicole Mina, Guillaume Vouzellaud a éclaté de rire en se demandant quel moustique avait pu piqué Barral pour le mettre dans un tel état d’amnésie ?


Départementales 2015 à Lunel : Le parti socialiste n’a plus de candidats !

ps-transformation

A Lunel comme dans beaucoup de cantons du Languedoc-Roussillon, les candidats du Parti Socialiste n’osent plus afficher leur couleur. La rose du PS a purement et simplement disparu de tous les documents de campagne (tracts et professions de foi).

La raclée électorale s’annonçant presque certaine sous l’étiquette du Parti socialiste, ils n’arborent plus que les couleurs verte et rouge du défunt PS.

Toutefois, vous ne manquerez pas de remarquer que ces couleurs sont également chères aux islamistes. A Lunel, il fallait oser tout de même !

Faute d’un bilan crédible, en panne de militants et contraints de faire appel à une société de distribution, les candidats du PS à Lunel chercheraient-ils, pour les sauver d’un naufrage annoncé, de nouveaux électeurs en mettant en avant ces couleurs communautaristes ?

Une chose est sûre, alors que la France s’inquiétait en 2011 de l’impact migratoire des printemps arabes, les flux de migrants détectés dans le rapport Frontex sont trois fois plus élevés pour 2014 ! (+153%) Pire, l’unique indicateur en baisse est celui des retours vers les pays d’origine… De cela aussi, le PS est responsable et coupable.

Dès les 22 et 29 mars 2015, il reviendra aux électeurs du Pays de Lunel de choisir !


Marsillargues : avec votre argent et pour leur campagne électorale, Vignon et Barral arrosent tout azimut !

Dimanche dernier, Bernadette Vignon, Maire de Marsillargues et candidate aux départementales a invité Claude Barral, Conseiller général sortant, également candidat aux départementales, à participer avec elle à un repas dans la résidence de retraite de la cité marsillarguoise. C’est auprès de cet électorat captif que les autres candidats ne peuvent rencontrer que Vignon et Barral font campagne allant même jusqu’à offrir le champagne avec l’argent de la commune !

Cela n’a pas empêché une résidente de déclarer deux heures après ce repas « innocent » : « C’est pas ça qui nous empêchera de voter pour qui on veut ! ». Un autre, plus téméraire, devait ajouter : « si les morts votaient, Vignon et Barral iraient pique-niquer dans les cimetières… »

Le clientélisme de Barral ne ferait il plus recette ?


Départementales 2015 / Lunel : tous derrière Barral (PS) ? 30 personnes répondent à l’appel !

logo départementales 2015On savait que la candidature de Claude Barral ne faisait pas l’unanimité chez les socialistes Lunellois.

Il n’a, en effet, été choisi pour représenter le PS que par 8 membres pour tout le canton de Lunel, sur les 23 votants !

La galette des Rois de Barral a été un nouvel échec retentissant. Ni sa colistière Bernadette Vignon, ni le 1er secrétaire de la section de Lunel n’étaient présents.

Malgré le renfort de Patrick Vignal, Conseiller municipal (PS) minoritaire de Montpellier et Député de la circonscription et peut-être en raison de l’omniprésence de Noureddine Beniattou, ils n’étaient (bon poids) que 30 à répondre à l’appel de Claude Barral !

Décidément, après 30 années de pouvoir sur le canton et la ville de Lunel, la notoriété de Claude Barral ne va guerre en s’améliorant.


Compétences : le ridicule ne tue pas, heureusement pour Barral (PS) !

logo départementales 2015Alors que la loi concernant les compétences des futurs Conseils départementaux n’est toujours pas définitivement adoptée, Claude Barral (PS) ose conseiller à Guillaume Vouzellaud l’achat d’un livre sur les compétences départementales. Lui a-t-on seulement dit que les compétences du défunt Conseil général avaient changé avec le nouveau Conseil départemental ? Le Sénat vient tout juste de se prononcer sur le 3e volet du projet de loi NOTRe le 27 janvier dernier avant de repartir pour son adoption vers l’Assemblée Nationale.

Décidément, heureusement que le ridicule ne tue pas pour Claude Barral !

Guillaume Vouzellaud s’interroge sur les compétences réelles de Claude Barral. Il en profite pour recommander à l’ancien Conseiller général, visiblement usé par tant d’années d’échecs successifs, de discuter plus souvent avec Patrick Vignal pour qu’il s’informe au moins des dossiers législatifs en cours adoption…


Récupération politique à Lunel : le Parti Socialiste surfe sur le djihadisme…

Au Parti Socialiste, la récupération politique va bon train. Surfant sur les attentats de Paris et son esprit du 11 janvier au niveau national, le 1er secrétaire de la section du PS de Lunel n’est pas en reste puisqu’il est aujourd’hui la coqueluche des médias parisiens. Que n’entendrait-on s’il s’agissait du Front National ?
Au PS, si décalage il y a, c’est entre les paroles et les actes !
PSsurfeAttentats


La (chère) taxe d’habitation de Yann Lossouarn à Lunel !

Chose promise, chose due…

Accusé à tord de ne pas habiter Lunel pendant la campagne électorale de 2014, la taxe de Yann Lossouarn, nouveau Conseiller municipal de Lunel en remplacement de Lucienne Ritzo, clôt le bec à tous les détracteurs. Vous noterez tout de même que pour 65 m2 la note est bien salée.

Les socialistes Lunellois s’étaient offusqués qu’il n’habite pas Lunel lors de la campagne, les voilà rassurés. Les mêmes qui accueillent à bras ouvert (mais pas chez eux) la misère venue du monde entier, refusent aux habitants de petite Camargue tout déplacement qui sont bien souvent le fruit d’un changement de vie… On croît rêver !

Dans le même genre de calomnies, Claude Arnaud, hier soir en Conseil Communautaire du Pays de Lunel, déclarait après l’intervention de Julia Plane sur les orientations budgétaires comme pour « botter en touche » que cette dernière n’habitait pas Lunel. Elle ne pouvait donc pas, selon lui, connaître le montant des impôts locaux. Julia Plane a une nouvelle fois niée les propos du président-maire affirmant qu’elle habitait bien Lunel.

Il est à noter le courage des services de la CCPL qui ont confirmé les propos de Julia Plane sur son domicile Lunellois laissant Claude Arnaud hébété et muet.

taxedhabitation