Au service des Lunellois !


Nouveau journal à Lunel : le n° 1 de la « LA VOIX DES PESCALUNES »

Cartouche_LVDPJulia PlaneC’est avec une satisfaction non feinte, que je vous présente le  premier numéro de la lettre    d’information trimestrielle des élus du groupe Lunel Fait Front. Vos  porte-paroles au Conseil municipal vous doivent toute la vérité.
A travers ce bulletin, nous vous informons des inquiétudes, des indignations et des propositions que nous formulons à chaque conseil municipal.
Ce bulletin est, je tiens à le préciser, édité à nos propres frais et distribué par notre équipe de bénévoles et vos élus qui le sont tout autant contrairement au journal du Maire rédigé, édité et adressé avec votre argent pour relayer sa propagande. Par ailleurs, nos interventions quand elles ne sont pas tronquées, détournées, ou dénaturées, ne sont purement et simplement pas reprises par la presse locale.
Premier groupe d’opposition, Lunel Fait Front défend ainsi, autant qu’il le peut, l’intérêt de tous les Lunellois. CLIQUEZ ICI POUR LIRE LE JOURNAL


Moins le Front National et les Lunellois en savent et mieux Claude Arnaud se porte !

Lunel fait front - Julia Plane FN RBM - Municipales 2014Julia Plane, Conseillère municipale, Présidente du groupe « Lunel Fait Front », Conseillère communautaire du Pays de Lunel a écrit au Maire de Lunel concernant le Conseil municipal du 24 juin 2014.

Vous trouverez sa réponse bientôt…

 MONSIEUR CLAUDE ARNAUD
MAIRE DE LUNEL
HÔTEL DE VILLE
240, AVENUE VICTOR HUGO
34400 LUNEL

Lunel, le 19 juin 2014

Lettre remise en main propre à Monsieur Crouzet , Directeur Général des Services

Réf.: Convocation du Conseil municipal de Lunel – Séance du 24 juin 2014

Monsieur le Maire,

En vertu de l’article L 2121-13 du Code général des Collectivités territoriales (CGCT) et de son application constante, nous vous saurions gré de bien vouloir nous communiquer en version numérique certains documents qui devraient être joints aux présents rapports de délibération ainsi que consulter en mairie certains dossiers plus volumineux, pas nécessairement numérisés et qui ont un caractère plus confidentiels afin de pouvoir délibérer valablement le 24 juin en disposant des informations nécessaires à l’exercice de notre mandat.

Ces documents sont les suivants avec la distinction communication ou consultation.

Concernant les décisions de la municipalité au point 1.1, notre groupe souhaite la communication…
Des conventions pour les N° 163, 165, 172, 173, 178, 179, 188, 192, 193 ;
Des contrats pour les N° 166, 168, 169, 175, 177, 180, 181, 182, 183, 184, 185, 186, 190 ;
De la convention et de l’Avenant n°1 pour la décision N° 189 ;
et la consultation de l’ensemble des dossiers concernant les décisions N° 164, 167, 174.

Concernant les points, 2.2, 2.3, 2.4, nous souhaitons connaître l’identité des entreprises retenues précédemment à ces nouveaux marchés à bons de commande.

Concernant les DSP abordées aux points 2.5, 2.6, 2.7, 2.8 et 2.9, nous souhaitons la communication de l’intégralité des rapports ainsi que des contrats de délégations.

Concernant les points 3.1, 3.2, 5.4 et 6.1, nous souhaitons la communication des conventions.

Vous remerciant par avance pour l’attention portée à la présente et la diligence de votre réponse, je vous prie de recevoir, Monsieur le Maire, mes salutations courtoises, respectueuses et dévouées.


Guillaume-VouzellaudQuestion orale n° 1 de Monsieur Guillaume VOUZELLAUD, Conseiller municipal de Lunel, Vice-président du groupe « Lunel Fait Front », Membre du Bureau Politique du Front National, dans le cadre du Conseil Municipal du 24 juin 2014

Suite à cette question orale, le Maire a précisé qu’il fournirait sa réponse ultérieurement… Est-ce bien lui le patron ?

Monsieur le Maire, Mes chers Collègues,

Lors de la première réunion du conseil municipal dans cette salle, vous nous aviez confié que cette nouvelle disposition en théâtre était un test selon vos propres mots.

Or, cette expérience s’avère négative à plus d’un titre :

  • Les oppositions et le public situés au fond de votre « classe » n’entendent pas toujours ni vos propos ni ceux de vos adjoints. Vous admettrez que c’est gênant pour l’exercice de notre mandat et la bonne santé de notre démocratie locale. C’est une question de respect de la république stricto sensu i.e. de la chose publique.
  • De plus, nos collègues femmes sont contraintes de forcer leur voix ce qui n’est jamais bons pour les cordes vocales. C’est une question de courtoisie et de santé.
  • Enfin, la disposition d’un ensemble rectangulaire permet de se voir quand vous nous parlez ou inversement. C’est une question d’éducation et de savoir-vivre.

C’est pourquoi je vous propose, dans un esprit constructif, de revenir à la disposition des tables en rectangle et la mise à disposition d’un micro pour le Maire, d’un micro pour les adjoints, d’un micro pour chacun des groupes politiques.

Lors de votre précédent mandat vous avez fait l’acquisition d’une sono, cela n’aura donc que peu ou pas d’incidence financière.

Pour finir, si vous pensez que la salle est trop petite, organisons les conseils municipaux dans des salles communales plus grandes, il n’en manque pas à commencer par celle de Georges Brassens.

Merci, Monsieur le Maire, de bien vouloir répondre à ces propositions concrètes et constructives.


Le Maire de Lunel est-il aux abonnés absents ?

Guillaume-VouzellaudQuestion orale n° 2 de Monsieur Guillaume VOUZELLAUD, Conseiller municipal de Lunel, Vice-président du groupe « Lunel Fait Front », Membre du Bureau Politique du Front National, dans le cadre du Conseil Municipal du 24 juin 2014

Suite à cette question orale, le Maire a précisé qu’il fournirait sa réponse ultérieurement… Est-ce toujours lui le patron ? Lui transmet-on le courrier ?

Monsieur le Maire, Mes chers Collègues,

Le 9 avril 2014, Madame Plane vous a adressé un courrier qu’elle a remis en main propre à Monsieur le Directeur général des Services et dont il a accusé réception avec le tampon du Secrétariat général et la date faisant foi du jour de réception. Monsieur Claude Chabert a réitéré la demande le 28 mai.

Or, nous n’avons toujours pas reçu de lettre de réponse de votre part si ce n’est un CD ROM, reçu le 27 mai 2014, moyennant 2,75 euros, où nous avons pu simplement trouver l’ancien Règlement Intérieur, le Budget primitif 2014 ainsi que la liste électorale de 2014.

Je vais donc lire le courrier en question :

Monsieur le Maire,

Conformément à l’article L 2121-28 du Code général des Collectivités territoriales (CGCT), je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint la liste des conseillers municipaux membres du groupe « Lunel Fait Front » que je préside, à savoir :

Madame Julia Plane ;
Monsieur Claude Chabert ;
Madame Isabelle Buffet ;
Monsieur Guillaume Vouzellaud ;
Madame Lucienne Ritzo.

Comme vous pourrez le constater les membres dudit groupe ont co-signés ce document afin de lui rendre une validité exécutoire dès réception par vos services.

En outre, considérant les visas suivants :
– L’article L 2121-28 du CGCT ;
– La taille de notre commune (26 000 habitants) ;
– La jurisprudence constante en la matière qui garantit les droits inaliénables de l’opposition ;
– Les conseils éclairés des services de Monsieur le Préfet de l’Hérault interrogés, il y a peu, par mes soins, sur ce sujet ;
Je souhaiterai connaître les moyens mis à la disposition de notre groupe « Lunel Fait Front » (lieux, dates et modalités) concernant :
– Le local du groupe ;
– Les moyens informatiques et de télécommunications ;
– La documentation (une édition LUNEL de Midi-Libre Internet – moins cher que le papier – et un nouveau CGCT nous suffiront) ;
– Le courrier.
Toujours en matière de droit de l’opposition, je souhaiterai connaître la date de remise auprès de vos services de ma tribune pour la parution du « plus » prochain journal communal en direction de nos concitoyens.

Par ailleurs, pour servir au mieux les intérêts de Lunel, notamment lors des prochains conseils, je vous saurais gré, Monsieur le maire, de bien vouloir me communiquer les pièces suivantes en version CDrom afin d’alléger les frais communaux :

– La nouvelle liste électorale de Lunel (mise à jour 2014) ;
– Les CA 2013 de la commune (In extenso i.e. de la première page jusqu’à la feuille de vote, annexes comprises) ;
– Les BP 2014 de la commune (In extenso i.e. de la première page jusqu’à la feuille de vote) , annexes comprises) ;
– L’ancien Règlement Intérieur (RI) de notre assemblée ;
– La liste nominative du personnel communal ;
– Les propriétés mobilières, immobilières (public et privé) et participatives de la commune dans des organismes publics ;
– L’état de la dette au 1er janvier 2014 ;
– La liste des emprunts garantis ;
– La liste des associations dont la commune est adhérente.

Je souhaiterai également savoir si vous envisager de présenter les nouveaux élus de Lunel au personnel communal. Sinon, avec votre assentiment, je prendrai langue avec Monsieur CROUZET, Directeur Général des services, afin que ce dernier nous fasse faire le tour de notre maison commune.

Je vous rappelle, Monsieur le Maire, que nous sommes Conseillers Municipaux depuis le soir où vous avez proclamé les résultats en Mairie, alors qu’il vous a fallu attendre quelques jours pour devenir Maire.

Serions-nous des conseillers municipaux à part entière hic et nunc mais, semble-t-il, entièrement à part le reste du temps ?

Quand aurons-nous une réponse de votre part ? Merci pour votre attention.


Quand le Maire flingue dans le dos les commerçants et les riverains !

Isabelle_BuffetQuestion orale n° 3 de Madame Isabelle BUFFET, Conseillère municipale de Lunel et Communautaire du Pays de Lunel dans le cadre du Conseil Municipal du 24 juin 2014

Suite à cette question orale, le Maire a précisé qu’il fournirait sa réponse ultérieurement… Serait-il embarrassé ?

Monsieur le Maire, Mes chers Collègues,

Concernant la destruction de l’immeuble situé à l’angle de la place des Martyrs de la Résistance et du Cours Gabriel Péri, le groupe Lunel Fait Front vous saurais gré, Monsieur le Maire, de bien vouloir nous expliquer pourquoi avoir autorisé une telle mise en démolition de cet immeuble début juin :

  • en sachant que tout ce que cela va engendrer l’impossibilité de se stationner pour les riverains ainsi que pour les commerçants des Halles ;
  • et surtout en sachant que la saison estivale a débuté et que les congés d’été arrivent à grand pas ?

Pourquoi, donner un tel coup de poignard dans le dos de l’économie locale et touristique ?
Pourquoi, adresser une telle gifle aux riverains et commerçants Lunellois qui décidément éprouvent de grandes difficultés à « bien vivre à Lunel » ?
Pourquoi, Monsieur le Maire ?


Elections Européennes : le FN fait fort en Lunellois

1ERPartideFranceArticle de CAROLINE FROELIG, Midi-Libre édition Lunel

FN « En tête partout »

Julia Plane, élue FN à Lunel et au Pays de Lunel : « On arrive en tête partout. On est dans une dynamique, où le FN s’est bien implanté sur le territoire. Les Français ont bien compris que 80 % des lois ne se votent pas à l’assemblée nationale mais à Bruxelles. Il faut un blocage de ce centre de décision car ce ne peuvent pas être des technocrates qui décident de l’avenir de pêcheurs, d’agriculteur, viticulteurs ».


Les scores de la liste Aliot vont bien au-delà de son score héraultais de 29,92 %.
Un score national au-delà des 25 % pour le FN. Un score départemental à 29,92 %. Et en Lunellois ? Bien plus encore… La liste conduite par Louis Aliot a en effet atteint des scores très élevés, dimanche, surtout en Pays de Lunel. C’est à Saint-Nazaire-de-Pézan que le FN – en tête partout – fait son plus haut score : 40 %. Suivi de près par Saint-Just (39,54 %), Marsillargues (38,64 %) et Lunel (37,88 %). La quasi-totalité du Pays de Lunel a voté FN à plus de 29 %. Ne font exception que Garrigues (21,98 %) et Saint-Christol (23,99 %).
Qu’en dit Claude Arnaud, le maire divers droite de Lunel et nouveau président du Pays de Lunel ? « Ces résultats montrent une grande désespérance et une grande attente des Français ».

Grande satisfaction de Julia Plane
Julia Plane, élu FN à Lunel et au Pays de Lunel analyse pour sa part le signe d’une « dynamique », une « adhésion » et bien des promesses pour l’avenir : « C’est un KO technique pour le PS. Ils mettront longtemps à se reconstruire, sur Lunel. Pour l’UMP, les chiffres parlent d’eux-mêmes Louis Aliot fait deux fois leur score. Nous avons transformé le chiffre des municipales. Le FN est toujours le premier parti de Lunel. On confirme une implantation, une adhésion. Aux dernières cantonales, le score était déjà historique. Je pense que le prochain conseiller départemental sera FN ».
Les chiffres montrent effectivement une progression très forte du parti. En 2009, le FN passait à peine les 10 % sur le Pays de Lunel. À Lunel, 584 voix s’étaient portées sur lui, contre 2 451 en 2014. Mais le contexte, national et local, n’est plus du tout le même…
Ce qui n’a pas vraiment bougé, par contre, c’est l’abstention. 37,21 % de participation en 2009 sur le Pays de Lunel. En 2014, à nouveau, c’est un peu plus d’un électeur sur trois qui s’est déplacé. Autant dire qu’il est clair que l’Europe n’intéresse pas les deux tiers des Lunellois, et cela depuis longtemps, au-delà de tout mécontentement exprimé. La portée du fort score du FN doit donc être relativisée.
Reste, au-delà du Pays de Lunel, qu’il faut aller jusqu’à La Grande-Motte pour trouver une commune qui n’a pas mis le FN en tête, l’UMP Alliot-Marie le dépassant de très peu… L’UMP que l’on retrouve quasiment partout en seconde position de ce scrutin. Sauf dans cinq cas : le PS arrive second à Saussines et Vérargues ; Europe écologie les Verts (EELV) à Restinclières, Sussargues et Galargues. Presque anecdotique dans un scrutin que tous, en Lunellois, à part le FN, auront sans doute envie de vite oublier. Les deux tiers d’entre eux l’ont déjà fait en n’allant pas voter.


1 commentaire

Aux Urnes, Citoyens : Avec Louis Aliot et Julia Plane, « La liberté, c’est la France ! »

051Communiqué de presse de Julia Plane, des conseillers municipaux et communautaires du groupe « Lunel Fait Front »

Dimanche prochain, les électeurs sont, encore une fois, conviés aux urnes et cela le jour de la fête des mères ! Les eurocrates de Bruxelles ne respectent vraiment donc rien, même pas les mamans. Comme vous l’avez vu, ce Système UMPS a tout fait, pendant cette campagne européenne, pour dégoûter nos concitoyens d’aller voter en cela relié par l’ensemble des mass media pour ainsi préserver leur « plaçou », leur prébende et leur « dictature molle » au détriment des peuples. L’Union européenne est une véritable oligarchie ploutocratique qui est par essence anti-constitutionnelle au regard de notre loi fondamentale. Et pourtant, le PS comme l’UMP ont voté ces traités jusqu’à trahir en 2008, le vote du peuple de 2005 !

Cette fois-ci, il est vital, pour nous Français, pour nous Héraultais et pour nous Lunellois, d’aller voter ce dimanche. Il en va de notre survie en tant que peuple libre, fière et responsable dans une culture enracinée et des traditions bien ancrées, qui sont bi-millénaires. Il ne s’agit pas de parler de l’état des trottoirs, des places de parking ou du mauvais service des ordures ménagères. Non, il est question de politique d’immigration, d’emploi, de pouvoir d’achat et de nos libertés souveraines.

Dimanche, en votant pour LA LISTE BLEU MARINE DU GRAND SUD-OUEST CONDUITE PAR LOUIS ALIOT, vous voterez, POUR :bandeau-2014-louis-aliot-ca

  • Ré-instaurer la priorité française en matière d’emploi, de logement et d’aide sociale à Lunel comme dans tout le reste du pays (loi abolie en 1981 par Mitterrand (PS), interdite par Bruxelles mais promulguée en 1932 par Salengro (PS)) ;
  • Retrouver notre pouvoir d’achat et nos exportations en pratiquant le patriotisme économique et en agissant notamment sur une monnaie trop forte, une monnaie aux mains des banksters ;
  • Re-nationaliser l’agriculture et la pêche afin de donner plus à ces deux secteurs primaires et primordiaux en France, dans l’Hérault comme en petite Camargue (L’Europe vole 7 millions d’euros à nos pêcheurs et à nos agriculteurs) ;
  • Rester maître chez nous grâce à une souveraineté nationale recouvrer (80% des lois au parlement français sont des exigences européennes). Si, depuis Philippe Auguste, « le roi de France est empereur en son pays », à quoi servent aujourd’hui les députés nationaux ?

Si vous pensez, comme Julia Plane, Claude Chabert, Isabelle Buffet, Guillaume Vouzellaud et Lucienne Ritzo, tous conseillers municipaux de la liste Lunel Fait Front, qu’il est urgent de réagir et urgent de protéger les nôtres contre le mondialisme et l’ultra libéralisme, comme il est impératif de sauvegarder nos valeurs, notre identité et notre culture, alors le 25 mai, dimanche prochain, avec Louis Aliot, l’unique réponse, c’est d’aller voter pour la liste de Marine Le Pen.

Le mur de Bruxelles, ce mur édifié contre les peuples européens, ce mur doit tomber !