Au service des Lunellois !


Rentrée politique du FN 34 en terre lunelloise : revue de presse (article et vidéos)

ml_pagelunel_160912

2016-09-11_215041_wwww

fn_camargue

Reportage France 3


France Info : « le FN en embuscade à Lunel »

LogoPaysdeLunelBien que France Info n’est pas trouvé la porte de notre permanence au 4, place de la République à Lunel, il semble que l’Espérence Bleu Marine incarnée dans notre canton par Nicole Mina et Guillaume Vouzellaud ne leur ait tout de même pas échappé. La radio nationale constate sur place une réelle adhésion de la part de nos compatriotes à nos idées et à notre projet. Sincèrement, vous en doutiez ?

Reportage de France Info

Forte croissance démographique, taux de chômage important… et recrutement de djihadistes, Lunel, dans l’Hérault, fait pâle figure. Et le Front national pourrait tirer son épingle du jeu.

Dans l’Hérault, fief socialiste depuis la Seconde Guerre mondiale, le Front national rêve de faire son entrée au Conseil départemental. Le parti de Marine Le Pen serait bien placé dans les cantons de l’ouest, autour de Béziers, et à la frontière du Gard, le secteur de Lunel. Dans le centre-ville de Lunel, les seuls commerces ouverts cet après-midi là sont des restaurants kebab, et des épiceries halal – pas de quoi donner envie de flâner dans les vieilles rues.

Forte croissance démographique, taux de chômage important, le paysage n’est pas très gai. Et si l’on ajoute à cela cette filière de recrutement de djihadistes, qui s’est récemment retrouvée à la Une de l’actualité… on comprend assez vite que le Front national fasse son miel de la situation.

http://www.franceinfo.fr/player/export-reecouter?content=1437309


Départementales 2015 à Lunel : le reportage de France 3 Languedoc-Roussillon

L’ UMP ne propose pas de candidats sur le canton de Lunel. On devrait donc assister à une bataille gauche/ Front national fin mars dans une ville marquée par le départ et la mort de jeunes Lunellois en Syrie. »

Pour le Front national le conseiller d’opposition lunellois Guillaume Vouzellaud se présente aux côtés de Nicole Mina conseillère municipale à Marsillargues.

Le reportage de Florent Hertmann et de Nicolas Chatail à Lunel
http://api.dmcloud.net/player/embed/4f3d114d94a6f66945000325/54f8769d94a6f63e5cb85d22/ebd2b3251306438f823e4f74d7754c66?exported=1

Reportage F. Hertmann


L’hommage national en photos à Lunel et à la Région : Unis les Français sont invincibles !

HNLunelJulia Plane, Conseillère municipale (à droite du cliché) était présente place de la République sous la statue de la Liberté avec des militants du Front National à l’hommage national suite aux attentats contre Charlie Hebdo.

HNRegionSur le parvis Charles De Gaulle, devant l’Hôtel de Région, Guillaume Vouzellaud, Conseiller municipal de Lunel et Secrétaire général du groupe des élus du Front National, assiste sur son lieu de travail à l’hommage national rendu par Damien Alary, président de la Région, en mémoire des victimes des attentats du 7 janvier 2015.

Lunel / 16 mars 2014 : retour en image sur le meeting avec Julia Plane et Louis Aliot

This gallery contains 63 photos


Panneaux officiels : Julia Plane vérifie le travail, corrige et s’affiche !

Suite au collage des militants de Lunel Fait Front, Julia Plane, dès 10h00 ce matin, est venue vérifier le travail.

Sortant de son job (6h35 – 9h30), elle a foncé à la permanence pour retrouver les militants afin de faire le point et de vérifier le travail. Suivant l’adage, « la délégation n’exclue pas le contrôle », Julia Plane a contrôlé, elle même, l’ensemble des panneaux. Sur ces trois photos, il est a remarqué que Madame le futur Maire de Lunel a bien fait de contrôler le militantisme de ses troupes puisqu’elle a dû recoller une affiche mal encollée.

Claude Arnaud, l’ancien sortant, futur sorti, devrait en prendre de la graine. Un chef vérifie le travail de ceux qui sont sous son commandement. En effet, « il n’y a pas de mauvais soldats, il n’ y a que de mauvais chefs ». CQFD

   2014-03-10_11.22.18 2014-03-10_11.22.11 2014-03-10_11.22.46


Affichage officielle / Lunel : « Les derniers seront les premiers »

Nous savions l’équipe de Lunel Fait Front très réactive. Elle l’a encore démontré ce lundi dès 00h05, heure de début de la campagne officielle, en collant l’affiche officielle de notre liste sur le panneau n°6 sur 6 panneau, numéro tiré au sort à la préfecture vendredi dernier.

Quand les textes saints affirment que « les derniers seront les premiers », Julia Plane le fait !

1911697_527947690660330_1291711472_n

1932470_527947637327002_2122158067_n


Samedi 8 mars / Puces de Lunel : photo de groupe de l’équipe de « Lunel fait Front » avec Julia Plane et Julien Sanchez

EquipePucesSanchez


Insécurité à Lunel : le maire fait l’autruche !

Communiqué de Julia Plane, tête de liste du Front National à Lunel pour les élections municipales de 2014

Décidément, le reportage de TF1 diffusé le 13 août 2013 et consacré au travail de la gendarmerie nationale à Lunel ne cesse de défrayer la chronique. Après une lettre de protestation de Tahar Akermi, animateur de la MJC de Lunel (Maison de la jeunesse et de la culture), ce matin, c’est au tour du maire, sur France Bleu Hérault, de dénoncer « la stigmatisation de Lunel » tout en reconnaissant son incapacité à maîtriser la communication de sa ville bien qu’il ait eu des contact avec TF1 en amont. Claude Arnaud fait donc la politique de l’autruche, si chère à l’UMPS, puisque au lieu de regarder la réalité en face telle que la voient nos concitoyens et telle que l’affrontent les forces de l’ordre, il fredonne un air tristement connu : « Tout va très bien madame la marquise… » .

Julia Plane le regrette, mais les faits sont là :

  • Dès septembre 2012, le gouvernement a placé Lunel parmi les 15 premières communes de France en Zone de sécurité prioritaire et cela bien avant la Devèze à Béziers ou la Mosson à Montpellier ;
  • Lunel est la quatrième ville de l’Hérault, département parmi les plus criminogènes de France ;
  • En 2012, la compagnie de gendarmerie de Lunel a constaté 6 600 crimes et délits ;
  • Toujours en 2012, sur la seule brigade de gendarmerie de Lunel, c’est 2 860 crimes et délits qui ont été constatés, dont plus de 300 agressions physiques ;
  • L’image dégradée de la ville de Lunel n’a pas attendu le reportage de TF1 pour être dans toutes les têtes héraultaises depuis des décennies ;
  • Enfin, pourquoi à Lunel, les maisons se vendent-elles si difficilement et si peu chères ? Est-ce l’expression d’un certain bien-vivre à Lunel, si chère à Claude Arnaud ?

Au contraire du maire de Lunel qui ne sait entretenir que polémiques avec les responsables de la gendarmerie nationale d’hier et d’aujourd’hui, Julia Plane remercie l’ensemble des forces de l’ordre pour leur travail constant au service de nos concitoyens de Lunel mis en lumière par TF1. Si les images sont dures pour les téléspectateurs, c’est parce que la réalité l’est encore plus pour les victimes.

En mars prochain, les Lunelloises et les Lunellois pourront mettre fin à 25 ans de laxisme, d’angélisme, de fuite en avant et autres coups de bottes en touche…

Pour changer l’image de Lunel, changeons la ville et changeons de maire. Lunel a besoin d’un maire à plein temps et non d’un passe-temps, qui s’occupe des Lunellois d’abord ! La ville et les habitants le méritent.