Une nouvelle voix pour notre territoire !


Guillaume Vouzellaud, un candidat enraciné dans le lunellois !

« Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut. » Frédéric Mistral

Attaché territorial au Conseil régional d’Occitanie et Conseiller municipal de Lunel, à 48 ans, Guillaume Vouzellaud est marié à une figure locale d’un Front National à l’accent camarguais : Julia Plane.

Fils et petit-fils d’armuriers, j’ai moi-même exercé lorsque j’ai décidé d’abandonner mes études de droit public à la suite du décès brutal de mon père pour reprendre avec ma mère l’armurerie familiale. Commerçant de 1992 à 1998, puis cadre administratif, je connais bien les problèmes de nos artisans, commerçants et chefs d’entreprise : l’augmentation des impôts, les tracasseries administratives dues aux normes liberticides et absurdes de l’Union Européenne, la paupérisation de nos clients. Lire la suite


Rentrée politique du FN 34 en terre lunelloise : revue de presse (article et vidéos)

ml_pagelunel_160912

2016-09-11_215041_wwww

fn_camargue

Reportage France 3


Concours Général Agricole de Paris 2016 : L’excellence des vignerons du Lunellois récompensée !

Communiqué de presse de Julia Plane, Conseillère régionale de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Conseillère municipale de Lunel et Conseillère communautaire du Pays de Lunel

Julia Plane tient à féliciter les Vignerons du Muscat de Lunel dont quatre cuvés viennent d’être médaillées au Concours général agricole de Paris.

A l’heure où l’agriculture française traverse une crise majeure, où les agriculteurs se posent des questions sur leur devenir, ces prix sont la preuve du professionnalisme de nos vignerons, de la remarquable qualité de nos vins, d’une appellation légitimement reconnue au plus niveau sur un terroir d’exception.

Cette récompense est une bonne nouvelle pour le Pays de Lunel et une reconnaissance, bien méritée, du savoir-faire de nos vignerons.


Sauvons nos traditions !

Communiqué de presse de Julia Plane, Conseillère municipale de Lunel, Déléguée communautaire à la CCPL et Conseillère régionale de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Arlésiennes

La crise financière que traverse la Fédération de la Course Camarguaise est préoccupante et met en péril l’organisation même des courses pour la saison 2016.

Élément important de notre identité et de nos traditions, la course camarguaise génère un flux économique d’environ 27 millions d’euros par an.

C’est pourquoi Julia Plane demande à Claude Arnaud, Maire de Lunel et Président de la Communauté des Communes du Pays de Lunel, de proposer dès le prochain Conseil Communautaire qui se réunira le 28 janvier et lors d’un prochain Conseil municipal, l’attribution d’une subvention exceptionnelle à la Fédération des Courses Camarguaises.

Pour le maintien de nos traditions, j’invite l’ensemble des collectivités de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées à apporter leur pierre à l’édifice, comme vient de le faire hier la ville de Beaucaire, afin de contribuer au sauvetage de la Fédération.

Le temps est venu d’agir concrètement et rapidement.


Louis Aliot pense que le FN peut gagner

Revue de presse : Article de la Dépêche du 05/11/2015

Tête de liste régionale pour le FN, Louis Aliot pense que la victoire est possible le 13 décembre prochain, fort des sondages qui le placent en tête. Il veut jouer la carte de la proximité.

La journée de Louis Aliot dans les Hautes-Pyrénées a été fort remplie. Après une rencontre avec un agriculteur à Poumarous, puis une montée au col du Tourmalet, le vice-président du FN est redescendu des sommets pour rencontrer les journalistes avec trois quarts d’heure de retard. Les stars se font attendre, peut-être parce que les enquêtes d’opinion placent la liste du FN en tête au premier tour. Louis Aliot considère que la victoire du FN est possible. «Depuis cet été, nous avons constitué des listes d’ouverture (aux personnalités ex-UMP, ex-UDI, à un syndicaliste agricole de la FDSEA, etc.) non seulement pour mobiliser les électeurs dès le premier tour mais aussi pour préparer un 2e tour particulier».

Lire la suite


Louis Aliot sur Nostalgie Comminges

Louis Aliot, tête de liste « Bleu Marine » aux élections régionales des 6 et 13 décembre 2015 en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, était invité sur les ondes de Nostalgie Comminges à l’occasion de sa visite de la Foire des Pyrénéennes de Saint-Gaudens, en septembre 2015.


1 commentaire

Aux Urnes, Citoyens : Avec Louis Aliot et Julia Plane, « La liberté, c’est la France ! »

051Communiqué de presse de Julia Plane, des conseillers municipaux et communautaires du groupe « Lunel Fait Front »

Dimanche prochain, les électeurs sont, encore une fois, conviés aux urnes et cela le jour de la fête des mères ! Les eurocrates de Bruxelles ne respectent vraiment donc rien, même pas les mamans. Comme vous l’avez vu, ce Système UMPS a tout fait, pendant cette campagne européenne, pour dégoûter nos concitoyens d’aller voter en cela relié par l’ensemble des mass media pour ainsi préserver leur « plaçou », leur prébende et leur « dictature molle » au détriment des peuples. L’Union européenne est une véritable oligarchie ploutocratique qui est par essence anti-constitutionnelle au regard de notre loi fondamentale. Et pourtant, le PS comme l’UMP ont voté ces traités jusqu’à trahir en 2008, le vote du peuple de 2005 !

Cette fois-ci, il est vital, pour nous Français, pour nous Héraultais et pour nous Lunellois, d’aller voter ce dimanche. Il en va de notre survie en tant que peuple libre, fière et responsable dans une culture enracinée et des traditions bien ancrées, qui sont bi-millénaires. Il ne s’agit pas de parler de l’état des trottoirs, des places de parking ou du mauvais service des ordures ménagères. Non, il est question de politique d’immigration, d’emploi, de pouvoir d’achat et de nos libertés souveraines.

Dimanche, en votant pour LA LISTE BLEU MARINE DU GRAND SUD-OUEST CONDUITE PAR LOUIS ALIOT, vous voterez, POUR :bandeau-2014-louis-aliot-ca

  • Ré-instaurer la priorité française en matière d’emploi, de logement et d’aide sociale à Lunel comme dans tout le reste du pays (loi abolie en 1981 par Mitterrand (PS), interdite par Bruxelles mais promulguée en 1932 par Salengro (PS)) ;
  • Retrouver notre pouvoir d’achat et nos exportations en pratiquant le patriotisme économique et en agissant notamment sur une monnaie trop forte, une monnaie aux mains des banksters ;
  • Re-nationaliser l’agriculture et la pêche afin de donner plus à ces deux secteurs primaires et primordiaux en France, dans l’Hérault comme en petite Camargue (L’Europe vole 7 millions d’euros à nos pêcheurs et à nos agriculteurs) ;
  • Rester maître chez nous grâce à une souveraineté nationale recouvrer (80% des lois au parlement français sont des exigences européennes). Si, depuis Philippe Auguste, « le roi de France est empereur en son pays », à quoi servent aujourd’hui les députés nationaux ?

Si vous pensez, comme Julia Plane, Claude Chabert, Isabelle Buffet, Guillaume Vouzellaud et Lucienne Ritzo, tous conseillers municipaux de la liste Lunel Fait Front, qu’il est urgent de réagir et urgent de protéger les nôtres contre le mondialisme et l’ultra libéralisme, comme il est impératif de sauvegarder nos valeurs, notre identité et notre culture, alors le 25 mai, dimanche prochain, avec Louis Aliot, l’unique réponse, c’est d’aller voter pour la liste de Marine Le Pen.

Le mur de Bruxelles, ce mur édifié contre les peuples européens, ce mur doit tomber !